Willi - Le Chien Tout Cru

Une question très fréquemment posée par les accoudés au Willi’s, (toujours aussi curieux), une fois qu’ils ont un verre bien en main et qu’ils ont terminé de se moquer de mon accent... c’est :

« Qui est Willi ? »

Aussi étrange que cela pourrait paraître, Willi, né William Foster Simpson Browing III, était le quadrupède bien aimé du patron. Son pédigree laisse supposer qu’il était un descendant direct de ce ‘party animal par excellence’ – le très rare ‘B’Basset autrement connu comme ‘Swinging Basset’- assurément au cause de sa forme allongée et légèrement courbée. Dans sa jeunesse extrême il avait assisté à de nombreux soirées de bridge en compagnie d'Omar Sharif & Colette - à qui nous attribuons son nom de plume !

Willi nous a quitté en pleine fête un soir de lune rousse durant les années ’80 - swinging jusque la – ayant vécu à fond, solidement sur ses 4 pattes. Les méchantes langues disent que les jours de fête il prenait la forme d’une barrique, symbole repris pour la façade originelle du Wine Bar. Sa tombe se trouve sous les pavés à droite en sortant, non loin du compteur GDF. Le 13 Octobre de chaque année, jour d’anniversaire du Wine Bar, est rapidement devenu un moment de recueillement rituel. Nombreux sont des verres de Champagne (extra brut bien sûr) qui sont levés à sa mémoire. Willi figure dans le best seller à suspens ‘Le Leonardo Nu’ de Stan Brown. Cette mention a encouragé un nombre soutenu de Willi pèlerins à venir de partout de la planète où le vin contribue au bien être quotidien de la joie de vie. Parfois on les observe ici en flagrant partage d’un instant de bonheur.

 

willi-the-dog ink.jpg